Ein verstellbarer Schraubenschlüssel auf Rost; Der Engländer ist ein Universalschraubenschlüssel aus Schweden;

La clé anglaise n'a rien de britannique

Que font les créateurs de ce monde sans clé à vis universelle? Cet outil fait partie des classiques de la boîte à outils. Il est certes très polyvalent, mais il ne vient pas d'Angleterre

Texte: Esther Acason | Photo: action press

La clé anglaise. Un outil présent dans tous les ateliers. Pourtant, ce n’est pas un Anglais qui l’a inventé, mais un Suédois. Son nom: Johan Petter Johansson. Il a créé la clé anglaise il y a plus de 125 ans dans son atelier Enköpings Mekaniska Verkstad (atelier mécanique d’Enköping), situé dans le sud de la Suède, et l’a fait breveter en 1892.

Mais alors d’où vient son nom?

De l’idée de base, qui venait sans doute du Royaume-Uni. Autre raison possible: l’outil était surtout utilisé en Europe continentale et destiné aux vis et écrous du système impérial, qui y était peu répandu.

Bien plus qu’une idée

Johan Petter Johannsson a non seulement créé la clé anglaise, mais aussi la pince serre-tubes. Il a également fait breveter plus de 100 autres idées. L’entreprise B.A. Hjorth & Company commercialise encore aujourd’hui ses outils sous la marque Bahco.

Commenter maintenant

Commenter maintenant

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Votre nom figurera plus tard au-dessus de votre commentaire. Vous avez également la possibilité de choisir un pseudonyme.

* Champ obligatoire