Du grand cinéma

Avant les enchères, le vendeur étant malade, Helmut Kolb et Sigrid Weise ne purent se faire une idée de l’état du cinéma désaffecté de Barby que de l’extérieur. Ils ont tout de même surenchéri et remporté les enchères.
L’état du cinéma était nettement plus dégradé que ce qu’ils pensaient, une grande partie était délabrée et pourrie. Pourtant, le couple ne s’est pas découragé et ils rénovent ensemble depuis l’ancien cinéma à la sueur de leur front

Texte: Jendrik Hillebrecht | Réalisation: Benjamin Kuschnik | Caméra: David Rankenhohn

 

Au début, nous avions peur d’avoir vu bien trop grand et que cela nous mène quelque peu à la ruine»

Helmut Kolb
Le toit du cinéma avant la rénovation d’Helmut et Sigrid
Le toit délabré du cinéma avant les travaux

Depuis plus d’un an, le couple fait désormais le trajet de Berlin à Barby quasiment tous les week-ends. La restauration du cinéma a vite fait le tour de la petite commune de Saxe-Anhalt sur l’Elbe. Les voisins et les curieux passent, posent des questions et veulent aider. Le projet a aujourd’hui déjà rapproché les gens des environs.

Sigrid et Helmut travaillent ensemble sur une rangée de sièges du cinéma à Barby
Helmut et Sigrid ont retapé une rangée entière de sièges

Encore beaucoup à faire

Toutefois pour que l’autorisation d’exploitation soit attribuée et que des projections de films, des festivals, des manifestations de théâtre – comme se l’imaginent Sigrid et Helmut, – puissent avoir lieu, il y a encore beaucoup à faire: la deuxième issue de secours, encore murée, doit être à nouveau utilisable. Les sanitaires ne sont pas encore terminés, et il manque encore le revêtement d’insonorisation sur le mur pour améliorer l’acoustique. Mais Helmut et Sigrid y travaillent; ensuite, on pourra dire: action!

Helmut se tient sur le toit du cinéma et insère quelque chose dans le conduit de cheminée
Helmut construit le nouveau système d’aération – conçu de ses propres mains
Helmut est éclairé par la lumière du projecteur dans la salle de cinéma
La vision du cinéma achevé à l’esprit

Commenter maintenant

Commenter maintenant

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Votre nom figurera plus tard au-dessus de votre commentaire. Vous avez également la possibilité de choisir un pseudonyme.

* Champ obligatoire