La luthière

Antonia Meyer a rapidement su qu'elle voulait fabriquer des violons. Plus tard, elle a appris que sa famille comptait des luthiers jusqu'au 16e siècle. Est-ce un hasard? Ou a-t-elle ce métier dans le sang? En tous cas, elle adore consacrer jusqu'à 600 heures à un instrument et approfondir chacun de ses gestes.

Texte: Jendrik Hillebrecht | Réalisation: Milan Skrobanek | Caméra: Ulf Miers

Je ne peux entamer mon processus créatif que si tout est calme autour de moi.»

Antonia Meyer

Commenter maintenant

Commenter maintenant

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Votre nom figurera plus tard au-dessus de votre commentaire. Vous avez également la possibilité de choisir un pseudonyme.

* Champ obligatoire