Ein altes nachgestelltes Bild vom ersten Bau von einem Heissluftballon;

L'histoire de la montgolfière

L'homme a toujours rêvé de voler. Les frères Joseph et Jacques Montgolfier ne se sont pas contentés de rêver. Ils ont inventé le ballon à air chaud

Texte: Esther Acason | Photo: Bridgemanimages.com

Le Français Joseph Michel Montgolfier voulait voler. En 1777, il a donc sauté du toit de sa maison muni d’un parachute. Mais n’a pas été satisfait de son expérience. Il voulait aller plus haut, plus loin. Il souhaitait remplir une poche hermétique d’«air léger» afin de la faire voler. Ces premiers essais avec de l’hydrogène ayant échoué, il a demandé l’aide de son frère Jacques, qui possédait des connaissances en sciences naturelles et en architecture. Jacques est rapidement devenu aussi passionné que son frère.

Les frères Joseph Michel et Jacques Etienne Montgolfier ont inventé un énorme aérostat, le premier ballon à air chaud.
Les frères Joseph Michel (à gauche) et Jacques Etienne Montgolfier, inventeurs du ballon à air chaud
© imago/Leemage

Les frères ont fabriqué une toile robuste ronde et ont tendu un filet de cordes tout autour afin de la stabiliser. Le décollage était prévu en décembre 1782. Ils ont brûlé de la laine et du foin, puis on laissé la fumée se propager dans le ballon avant de le voir s’élever. A l’époque, ils ignoraient que la chaleur de l’air, et non pas la fumée, était à l’origine de la poussée d’Archimède. Ce qui comptait, c’était que leur invention fonctionnait. Leur prouesse étant malheureusement passée inaperçue, ils ont procédé à une nouvelle tentative le 4 juin 1783 devant public et avec un ballon amélioré en toile de lin doublée de papier. Le public a été émerveillé par cette structure de 12 mètres de diamètre qui s’est élevée à près de 2000 mètres dans les airs et a parcouru 2 kilomètres avant de s’écraser. L’événement a attiré l’attention du roi Louis XVI, qui a invité les frères Montgolfier à lui faire une démonstration.

Le 19 septembre 1783, leur ballon s’est élevé au-dessus du château de Versailles, sous les yeux du monarque. A son bord, un mouton, un canard et un coq. Le vol a duré huit minutes, et les animaux ont survécu. Le roi a donc souhaité que le ballon puisse aussi accueillir des passagers. Il voulait s’assurer que son projet soit mené à bien. Il a donc chargé plusieurs personnes de faire des essais avec des ballons à air chaud qu’elles avaient construits elles-mêmes. Les frères Montgolfier n’ont donc pas été les premiers passagers à s’envoler le 21 novembre 1783. L’honneur est revenu au physicien Jean-François Pilâtre de Rozier et à l’officier François d’Arlandes. Leur ballon s’est maintenu 25 minutes dans les airs et a parcouru 9 kilomètres.

Et les frères Montgolfier dans tout ça? Ils n’ont jamais volé en montgolfière. Peut-être voulaient-ils épargner leur famille, qui avait interdit à Joseph Michel de tenter à nouveau une expérience de ce type après son saut en parachute. Ils n’ont pas quitté la terre ferme et ont inventé un processus de fabrication du papier transparent. En 1796, Joseph Michel a également travaillé sur la pompe à eau Pulsation Engine inventée par John Whitehurst. Résultat: le bélier hydraulique. Pas mal non plus!

Commenter maintenant

Commenter maintenant

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Votre nom figurera plus tard au-dessus de votre commentaire. Vous avez également la possibilité de choisir un pseudonyme.

* Champ obligatoire