Fabio Gugliotta mit seinem ausgebauten Anhänger The Bike Caravan für sein Moped;

Un vrai chef-d'œuvre:
La roulotte pour vélomoteur

Il y a tant de projets créatifs à accomplir. Ils sont souvent bien plus accessibles que l'on pense. Le chef-d'œuvre CRÉATEUR célèbre les créateurs près de nous

Texte: Esther Acason | Photos: Marvin Zilm

L’œuvre

«The Bike Caravan»: une remorque transformée en roulotte à fixer au vélo. A l’intérieur: deux chaises, un tapis et une plante décorative. On y dort par terre, dans un sac de couchage. A l’extérieur: une installation solaire qui fournit le courant. Joli résultat! Et ça fonctionne: Fabio n’a eu aucun problème durant les 60 km qu’il a parcourus entre Lucerne et Zurich. Le vélo a été échangé contre un vélomoteur en cours de route, car la roulotte pesait trop lourd pour le créateur et sa bécane.

 

Le créateur

Fabio Gugliotta, 17 ans. De nationalité suisse, apprenti agent d’exploitation. Il est connu parmi ses amis pour réaliser l’impossible. Il part souvent à l’aventure avec son ami Christian, qui l’a aussi accompagné lors de son parcours d’essai direction Zurich. Il a aussi parfois poussé vélo et roulotte pour que Fabio puisse démarrer.

Fabio Gugliotta fährt auf seinem Moped mit seinem selbstgebauten Wohnwagen-Anhänger;

La conception

Fabio s’est informé auprès du service des automobiles de son canton pour s’assurer que son projet était conforme aux normes du trafic routier. C’était le point de départ de son projet. Il s’est ensuite acheté une remorque de transport et a vissé des entretoises en aluminium avec un épais panneau aggloméré sur le châssis. Il a ensuite installé des panneaux alvéolés en guise de murs. Il a eu besoin de renforts pour construire le toit. Son père a plié les plaques alvéolaires afin qu’il puisse les visser. Il ne manquait plus que la porte, faite simplement de panneaux et dotée d’une poignée et d’une serrure. Et voilà. Il a isolé l’espace intérieur avec des panneaux de polystyrène et laminé le plancher. Pour terminer, il a installé deux lumières à pression. Et la lumière fut.

 

La motivation

Fabio a toujours voulu camper, mais pas ses parents. Pour son projet de fin d’études, il a décidé de construire une roulotte.

 

Le prix

Coût des matériaux: env. 1600 francs suisses. Les plus chères: les panneaux alvéolés qui servent de mur et de toit. Avoir sa propre roulotte: ça n’a pas de prix.

Nous voulons connaître ton projet,

qu’il soit terminé ou planifié. Ça t’intéresse? Envoie-nous des photos et une courte description de ton projet à notre adresse e-mail: socialmedia@hornbach.de

Commenter maintenant

Commenter maintenant

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Votre nom figurera plus tard au-dessus de votre commentaire. Vous avez également la possibilité de choisir un pseudonyme.

* Champ obligatoire